Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Deux décennies de bénévolat récompensées

Deux décennies de bénévolat récompensées

Raphaël Binet, ancien membre de France Bénévolat Maine et Loire, a été distingué pour son engagement associatif de plus de 20 ans. Raphaël Binet a reçu le 2 octobre la médaille de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif, lors d'une cérémonie à France Bénévolat Maine et Loire, rue Thiers. Cette distinction est décernée par la préfecture. Ici, elle vient en reconnaissance de ses 21 ans de bénévolat pendant lesquels il a accueilli et orienté de nombreux candidats au bénévolat vers l’association qui leur correspond le mieux.
C'est en octobre 1996, que Raphaël Binet, alors jeune retraité, intégra ‘Anjou Services Associations’,
devenu ‘France Bénévolat Maine et Loire en 2007, et dont la vocation est de développer l'engagement bénévole pour une citoyenneté active. Il y resta jusqu’en 2017. En plus de la mission d’accueil initiale de M. Binet, il y exerça différentes fonctions de gouvernance, dont celle de président de 2004 à 2008. Son action au sein de France Bénévolat lui permit de nombreux contacts avec d’autres associations et il s’impliqua aussi dans des missions humanitaires.
Il se souvient tout particulièrement de 2 voyages en Moldavie en soutien de l'association Pharmacie Humanitaire Internationale Anjou et qui avaient permis d'y apporter du matériel et des médicaments de première nécessité.
Quand on demande à Raphaël Binet ce qu’il retient de ses années de bénévolat, il répond «Que de bonnes choses !» et il sait aussi trouver les mots pour décrire France Bénévolat : « C’est comme un trait d’union entre les personnes désireuses de devenir bénévoles et les associations. La porte n’y est pas difficile à ouvrir».
Paul Rehulka, président d’honneur de France Bénévolat Maine et Loire, a remis avec émotion la
médaille à M. Binet ce mardi. Il commente : « Toujours discret et attentif, observateur et perspicace,
Raphaël a joué un rôle de premier plan dans l’association. C’est avec une profonde reconnaissance que
nous lui remettons cette récompense.»

Partager